C’est un paramètre important car de lui dépendra le rendement de votre safranière

Il faut trouver le bon équilibre ; plus la plantation est dense plus il y a de fleurs au m² la première année mais plus le sol s’épuise rapidement hypothéquant la taille des bulbes et donc les floraisons futures.

Inversement, une plantation très espacée permettra un très bon développement des bulbes mais au prix d’une safranière très (trop) grande ; cette option est cependant pertinente la ou les premières années quand le cheptel de bulbes est encore modeste.

Nous avons, au fil des années, comparé de multiples configurations de plantation ce qui nous a permis d’optimiser la densité de plantation sur notre sol.

Notre safranière est aujourd’hui plantée très densément mais nous récoltons les bulbes tous les ans ; dans ce cas, la densité de plantation conditionne la taille des bulbes à venir.

Dans cet article nous décrivons et comparons 2 méthodes de travail : Récolte (arrachage) des bulbes tous les ans et récolte des bulbes tous les 3 ans.

 

Méthode sur 3 ans (et plus)

Quand on récolte les bulbes tous les trois ans, on cultive en permanence 3 parcelles plantées depuis 1, 2 et 3 ans ; ceci permet de « lisser » le travail et les rendements dans le temps.

Les bulbes se multiplient environ par 2,6 (en masse) la première année ; il est donc normal d’avoir plus de fleurs sur les safranières de 2 et 3 ans . Le rendement est alors la moyenne des 3 parcelles.

Le gros avantage de récolter les bulbes tous les 3 voir 4 ou 5 ans c’est le gain de temps en été pendant la période des marchés mais la méthodes présente aussi des inconvénients :

La parcelle de l’année produit peu et occupe le tiers de la safranière.

Les parcelles âgées de 3 ans et plus ne montrent pas (plus) l’augmentation attendue de floraison de 2,6 (proportionnelle aux développement des bulbes la première année) ; les nouveaux bulbes sont plus petits, d’année en année, et il n’est pas rare que le ratio de 2,6 descende en dessous de 1 pour les très gros bulbes donc on ne récupère même plus la mise.

 

Méthode sur un an

La safranière est déplacée tous les ans mais les bulbes, bien répartis, sont plantés beaucoup plus densément à l’aide de gabarits.

Avantages :

Bonne densité florale  (rendement).

Bons facteurs de multiplication donc de gros bulbes à planter l’année suivante donc de nombreuses fleurs donc … le cercle vertueux est enclenché.

Parfaite prédiction de la récolte de safran et de bulbes à venir.

Arrachage facilité (plus motivant) car les bulbes sont gros (plutôt que petits et en surnombre).

Méthode moins gourmande en surface de terrain car, avec une jachère 2 fois plus longue que la culture, on peut  « tourner » sur 3 parcelles au lieu de 8 en triennal.

Inconvénients : 

Méthode plus coûteuse en temps.

Si les bulbes sont stockés trop longtemps avant la plantation, les fleurs peuvent être moins nombreuses et plus petites ; l’idéal est donc de replanter les bulbes dans les 5 jours qui suivent l’arrachage.

Concrètement le choix de la méthode dépendra de l’organisation (plus ou moins imposée) de votre travail et de la générosité de votre sol.

Nous avons pratiqué avec succès la méthode sur 3 ans pendant de nombreuses années mais Je conseille vivement l’arrachage annuel, les premières années, quand la safranière est encore petite ; ceci permettra d’accroire votre cheptel plus rapidement.

Bien sûr, cette méthode permet d’optimiser la production de bulbes « à fleurs »pour la vente .

Enfin pourquoi pas travailler sur 2 ans ? Ça peut être un bon compromis. A vous de tester les différentes configurations sur votre terroir.

 

Densité de plantation en culture triennale

 

Calibre Distance
entre
bulbes
Nb de ligne
par planche
Distance
entre
lignes
Largeur
planches
Largeur
allées
Nb bulbes/m²
sans les
allées
Nb bulbes/m²
avec les
allées
0 15 cm 3 20 cm 40 cm 110 cm 33.3 13.3
1 12 cm 41.6 16.6
2 10 cm 50 20
3 8  cm 62.5 25
4 6 cm 83.3 33.3

  

Densité de plantation avec arrachage annuel

 

Calibre Distance
entre
bulbes
Nb de ligne
par planche
Distance
entre
lignes
Largeur
planches
Largeur
allées
Nb bulbes/m²
sans les
allées
Nb bulbes/m²
avec les
allées
0 11 cm 4 11.3 cm 50 cm 100 cm 91 24.2
1 9 cm 5 9.3 cm 40 cm 110 cm 136.1 36.2
2 7 cm 6 7 cm 214.3 57
3 6 cm 8 5.15 cm 334.2 88.9
4 5 cm 9 4.7 cm 451.1 120